La fille de Satoshi Nakamoto aurait été kidnappée

La fille de Satoshi Nakamoto aurait été kidnappée

La fille de Satoshi Nakamoto aurait été kidnappée. Elle serait une étudiante en informatique. Les faits se sont passés il y a une dizaine de jours. Elle aurait été enlevée en pleine nuit par plusieurs hommes dans sa chambre d’étudiante de l’Université de Tōkōdai. Les kidnappeurs demanderaient une rançon de plusieurs centaines de millions d’euros à Satoshi Nakamoto.

Avec une valeur du bitcoin proche des 10 000 $ et possédant 980 000 Bitcoin, la fortune de Satoshi Nakamoto est estimée à plus de 9,8 milliards de dollars.

D’après la Police japonaise, la demande de rançon vient de Russie. Il s’agirait peut-être de mafieux russe. La Police n’exclut pas que le régime Nord-Coréen soit derrière ce kidnapping crapuleux. Les Nord-Coréens ont notamment détourné plusieurs millions d’euros de Bitcoin au cours des dernièrs mois.

Nakamoto est prêt à payer l’intégralité de la rançon pour faire libérer sa fille. Les rançonneurs ont demandé des paiements en Zcash, Monero et Dash. Nakamoto serait complétement abattu, il n’aurait jamais cru que sa création cause l’enlèvement de sa fille. Plusieurs dizaines de policiers Japonais sont sur l’enquête.

L’identité de Satoshi Nakamoto était tenue secrète pour justement préserver sa famille. La Police de Tokyo refuse catégoriquement de confirmer l’enlèvement de la fille du créateur du Bitcoin. Satoshi Nakamoto souhaite que son identité soit préversée. Les avocats de celui-ci sont sur le qui-vive pour continuer à protéger son identité dans cette période difficile.

D’après notre correspondant au Japon, certaines personnes étaient au courant de la véritable identité de Nakamoto. Ils savaient qu’il avait une fille d’une vingtaine d’années. Avec une fortune de plusieurs milliards d’euros en Bitcoin pour le créateur de la première crypto-monnaie, sa fille était une personne vulnérable pour un chantage ou un kidnapping. Il le savait très bien et faisait tout pour protéger son identité.

La rançon demandée serait d’au moins de 500 millions d’euros. D’après notre correspondant à Tokyo, la rançon pourrait même atteindre l’intégralité de la fortune de Satoshi Nakamoto. Les kidnappeurs souhaiteraient être payés dans d’autres cryptomonnaies que le Bitcoin pour plus de confidentialité. Pour la Police, un paiement en cryptomonnaie serait catastrophique. Il serait impossible de retrouver les auteurs de l’enlèvement. Le Bitcoin étant difficilement traçable, d’autres cryptomonnaie comme le Dash ou le Zcash, le sont encore plus. De plus, le paiement ne garantirait en rien la libération de sa fille.

Nakamoto vivrait dans l’attente insupportable de nouvelle. La communauté des utilisateurs du Bitcoin fait actuellement bloc derrière Nakamoto. Plusieurs membres Anonymous, se sont portés volontaires pour aider le créateur du Bitcoin. Rue des Cryptos vous tiendra informée de l’évolution de l’enquête.

Article parodique

Commentaires Facebook

Fabien Bonnet

Diplômé de Paris Dauphine. Je suis expert en Blockchain. J'aide les non-initiés à débuter sur le marché des cryptomonnaie au travers de ce site internet.
Fermer le menu