Comment le bitcoin va transformer l’industrie du sexe

Comment le bitcoin va transformer l’industrie du sexe

Ce n’est un secret pour personne, l’industrie du sexe et le bitcoin sont très lucratives. On estime d’ailleurs que l’industrie du sexe représente plus de 10 milliards de dollars à l’échelle mondiale. Pour autant, la traite des êtres humains, le travail sexuel forcé et la répartition inéquitable des salaires entre les travailleurs et les autres parties prenantes sont autant de point noir à résoudre pour cette industrie.

En outre, cette industrie a des difficultés à se financer et est souvent confronté à des problématiques bancaires. Lorsque l’activité est légale théoriquement les banques doivent accompagner ces clients comme n’importe quels autres clients. Dans la réalité, il existe des volontés à l’intérieur des groupes bancaires de ne pas être associés à ces activités, notamment par des chartes. Le fait que l’industrie du sexe est parfois lié à d’autres activités comme la vente de cannabis légale aide encore moins à accéder à bon nombre de services bancaires.

Bitcoin et divertissement pour adultes

Le principal site pornographique Brazzers accepte les paiements en bitcoin (BTC) depuis 2014, date à laquelle sa société mère Mindgeek (anciennement Manwin) a déployé la fonctionnalité sur ses sites pornographiques. Les autres sites sous l’égide de Mindgeek comprennent YouPorn, PornHub et XVideos. L’entreprise a fait cela dans le but d’augmenter ses revenus et de capitaliser sur le nombre d’utilisateurs qui voulaient payer uniquement en bitcoin. Le principal argument avancé concernant ces payements est que le bitcoin offre un anonymat bien supérieur aux méthodes de paiement traditionnelles comme les cartes de crédit.

Il y a aussi un certain nombre d’altcoins qui ont été créés pour répondre spécifiquement à ces divertissements pour adultes, chacun d’entre eux prétendant être en mesure de mieux servir l’industrie et de répondre aux besoins spécifiques des utilisateurs. Il s’agit entre autre de sexcoin, wankcoin, titcoin et kencoin.

Achetez vos premiers bitcoins

Saviez-vous qu'acheter du bitcoin n'était pas plus compliqué qu'acheter sur Amazon ? Rue des cryptos vous accompagne dans vos premiers pas.

Achetez en 10 minutes chrono

Le plus notable d’entre eux est le titcoin. Cette cryptomonnaie a été lancée en 2013 dans le but de devenir la référence pour l’industrie du divertissement adultes. Depuis, la pièce a été nominée deux fois de suite, en 2015 et 2016, pour le prix « Entreprise de service proposant des paiements alternatifs » lors des XBIZ Awards. Les XBIZ Awards récompensent les artistes, les entreprises et les innovations qui font progresser l’industrie du divertissement adulte. La plupart des altcoins créés pour l’industrie du sexe sont actuellement inactifs en raison d’une adoption lente et d’une utilité très limitée.

Puisque les mots « bitcoin », »cryptomonnaies », sont actuellement des mots à la mode, certains sites pour adultes surfent sur cet engouement afin de générer du trafic. Par exemple, Camsoda, un site Web de streaming pour adultes, a récemment lancé une ligne de sextoys qui sont liés aux fluctuations de prix du bitcoin, du litecoin et de l’éther.

Assortiment des jouets qui fonctionnent avec la fluctuation des prix du bitcoin
 La blockchain améliorera les marges des acteurs pornos

La blockchain (qui est la technologie derrière le bitcoin) a permis à de nombreux secteurs de faciliter les paiements, de diminuer les coûts et de réduire la fraude. Plusieurs croient que cette technologie a le potentiel certains de résoudre tous les problèmes financiers de l’industrie du Sexe.

Par exemple, les acteurs porno reçoivent régulièrement moins de 50% de leurs revenus parce que l’intermédiaire (le site qui proposent des videos pronos par exemple) ou les moyens de paiement (par exemple paypal) prennent leur part.

Des startup pénètrent le marché avec des solutions concrètes

Spankchain, une startup basée sur la blockchain pour l’industrie du sexe, cherche à remédier à cette situation. Le service vise à éliminer les intermédiaires qui prennent une grande partie des revenus des artistes-interprètes.

S’adressant à Forbes, Spanktoshi Nakabooty (un pseudonyme qui se réfère probablement à l’ensemble du conseil d’administration de la startup) a déclaré : « Notre conviction est que les canaux de paiement sont la clé de l’adoption de la cryptomonnaie à court terme, et l’industrie adulte est un terrain d’essai parfait pour créer des économies parallèles qui souligneront l’inefficacité des services bancaires existants. Notre objectif immédiat est de bouleverser cette l’industrie en ne facturant que 5% au lieu des 50% actuel »

Il reste à voir si Spankchain sera adopté par l’industrie adulte comme alternative au système existant, mais il semble que cela pourrait améliorer la situation des artistes-interprètes si tel était le cas. On ne sait pas exactement ce que cette cryptomonnaie a de plus que le bitcoin ou d’autres cryptomonnaies qui sont davantage connues, et si le public et les acteurs se donneront la peine de l’adopter.

Une autre plate-forme intéressante basée sur la chaîne de blocs est PinkDate, qui fournira une plate-forme anonyme pour les services d’escorte, à commencer par Toronto, au Canada. Utilisant le Monero, la plateforme visera à assurer la vie privée des travailleuses et travailleurs sexuels, à lever des capitaux par le biais de cette cryptomonnaie, ainsi qu’à verser des dividendes en Monero aux investisseurs.

Librement traduit de https://btcmanager.com/

 

Commentaires Facebook

Marc Verche

Passionné par le Web et la programmation informatique, je me suis essayé à de nombreuses technologies et notamment la BlockChain. Ma philosophie : essayer pour réussir.
Fermer le menu